Coût de la vie à Malaga 2021

Cet article constitue une petite mise à jour de mon article précédent à ce sujet. Il convenait de faire un point. Il faudra certainement en refaire un autre sur l’après choc CORONAVIRUS. Ce dernier a et aura certainement un impact économique tel que plus rien ne devrait être pareil à la sortie de cette épreuve. Ce qu’il faut savoir en ce début juin 2021 c’est d’abord cette sensation que partout les prix ont augmenté. Le transport, les restaurants, les services, le prix des mutuelles…Parfois ces augmentations sont faibles mais souvent elles choquent et rendent moins attirante la destination Malaga pour des vacances voire pour une résidence.

En parlant du coût de la vie, il faut se rappeler du sketch de Fernand Raynaud de l’employé qui demandait une augmentation à son patron pour pouvoir faire face à l’augmentation de son loyer, pour finir le patron lui propose un appartement moins cher… La Province de Malaga est un peu de cette solution toute trouvée. La vie est moins chère mais ce n’est pas Paris, ni Genève… Ici il y a plus de soleil, moins de pollution, la criminalité est faible, le stress moins élevé mais il y a peu de travail rémunérateur! Il est de Malaga d’un choix de vie « frugale », c’est à dire que ce sera une destination de choix pour un changement de vie bon marché avec des revenus limités. L’achat d’une maison dans les hauteurs de la ville est en effet un calcul car pour 200.000€ vous pourriez accéder à un bien susceptible de vous nourrir (fruits, légumes, poulailler, puits à eau douce) et vous chauffer (énergie solaire), à condition de vous initier à la permaculture.

Un budget de 1700€ pour deux personnes et de 2400€ pour une famille de 2 adultes et deux enfants serait un début, pas vraiment minimum car il permet encore quelques extras, mais avec ce budget pas de déplacement à l’étranger, pas d’activité onéreuse, ni de scolarisation  des enfants dans une école privée.

Le Logement
Les sites de locations comme idealistafotocasa ou spainhouse vous permettent de vous familiariser avec l’immobilier espagnol. Il faut être prudent et ne pas manquer de se faire représenter avant toute transaction immobilière d’achat. Les règles de la location sont assez proches de la France. Les appartements meublés et nus partagent la même législation, les contrats sont en général de 3 ans, il est question d’une durée de 5 ans. Les loyers peuvent être augmentés de manière unilatérale souvent un mois avant le terme du contrat. Le dépôt de garantie est de 1 ou 2 mois (illégalement mais cela tout le monde le sait)  avec plus de contraintes en termes de garantie (bulletins de salaire ou autres cautions) pour les étrangers qui présentaient plus de fiabilité pour les propriétaires que les locataires espagnols, mais cela n’est plus vraiment le cas. Cette attitude est en effet en train de changer et il est de plus en plus difficile de louer sans un aval bancaire ou des bulletins de salaires. Les propriétaires andalous sont d’une nature méfiante et peu rompue aux règles de gestion. Au final, il est souvent plus facile de louer en Espagne qu’en France compte tenu de la législation mais aussi des usages. Les bailleurs particuliers investissent peu dans leur logement locatif. Les appartements souvent vétustes sont souvent mal équipés et ne correspondent pas au standard des locataires de l’Europe du nord. L’ameublement n’est pas la règle si vous souhaitez vivre plus d’un an en location, évitez cette option car les goûts sont aux antipodes et l’attrait récent pour IKEA n’a eu qu’un effet limité sur le concept de confort. A noter que AIRBNB est passé par là et que les logements de vacances représentent une large majorité de l’offre, laissant à la location de longue durée une offre relativement restreinte dans la Province de Malaga, cette situation risque bien entendu de changer du fait du Coronavirus qui va altérer profondément le marché de la location saisonnière. Cela risque de changer car le virus va causer une désertion rapide du marché de la location saisonnière. Pour commencer, il sera toujours possible de consulter les offres de AIRBNB au mois, car certains propriétaires ne recherchent pas toujours à gagner beaucoup plus, mais à assouplir leur démarche locative ou à éluder l’impôt en louant au mois. En Espagne, il existe une taxe d’habitation, je ne l’ai jamais payé, on ne me l’a jamais demandée.

Il faudra se méfier du remboursement du dépôt de garantie, les propriétaires sont rares à connaître le sens du terme « remboursement ». Au mieux il convient de le leur rappeler et au pire recourir à un avocat pour l’imposer (coût d’environ 300€), il faudra en outre préférer une solution amiable car les frais de justice sont coûteux et longs à engager. On ne s’expatrie pas en Espagne pour bénéficier d’une meilleure justice. Il existe en contrepartie une certaine souplesse de la part du propriétaire à déroger à certaines règles, mais il faut agir le plus tôt possible pour demander des avantages car après… Les locations de grandes surfaces ou de maisons devront impérativement exiger un état des lieux en présence d’un conseil immobilier afin d’éviter un litige pouvant s’avérer coûteux. A noter que les états des lieux de sortie avec un agent immobilier ne servent que très peu car ils sont le plus souvent ignorés par le propriétaire si ce dernier a décidé de ne pas en tenir compte. Les locataires devront aussi faire attention aux clauses concernant l’entretien des jardins ou des piscines car l’eau et les contrats avec des sociétés de jardinage sont aussi coûteux selon les localités. Les propriétaires exigent l’entretien du jardin mais cela inclut les tâches d’élagage, ou de coupes qui sont en France à la charge du propriétaire.  Alhaurin de la Torre fait payer l’eau selon un barème qui explose dès lors que l’on arrose régulièrement le jardin, en revanche la location d’un appartement y est avantageux. A Cartama, ce barème est bien plus doux. Des maisons sont parfois dotées de puits qui permettent un usage de l’eau sans frais.

DSC_0544

A ce jour de mars 2020, il faudra compter 800€ pour un appartement de centre ville confortable à Malaga de 70m² avec pour zone privilégiée Monte Sancha, la Malagueta, et le « centro historico », 1200€ pour une maison de 100m² avec jardin à El Palo, Predralajero, 1000€ à Alhaurin de la Torre et 950€ à Alhaurin El Grande. Seuls les étrangers ou les propriétaires occupent les appartements du front de mer à la Malagueta ou sur Soho quartier de plus en plus à la mode. Il faut compter alors 1500 à 1800 € environ suivant le degré de confort pour un 140m² avec 3 chambres et 2 salles de bain. Il faut attendre la fin du deuxième trimestre 2020 pour faire un point sur la situation locative à Malaga.

Attention aussi au climat, les appartements loués au bord de la mer à Malaga utilisent peu de chauffage, plus on s’éloigne de la mer et que l’on se dirige vers les hauteurs, plus le froid touche les habitations en hiver et la chaleur y est intenable sans air conditionné en été. Bref, la note énergétique se fait sentir avec un budget de 1200€ pour remplir la cuve à mazout l’hiver pour une maison de 100m² et 100€ d’électricité par mois contre 75€ pour tout budget mensuel dans un appartement de même taille à Malaga « Capital » (gaz 14€+51€ d’électricité).

Quant aux assurances habitation (jamais demandées par les propriétaires), le choix est limité avec une offre de MAPFRE standard acceptable à environ 350€/an pour 120m² qui couvre la multi risques mais aussi certains frais de réparation d’urgence, ils envoient même des techniciens si nécessaire (DKV seguros), le prix pour un appartement de 100 m² est d’environ 280€/an. Des comparateurs d’assurance existent aussi en Espagne.

Prix à la consommation.

Il faudra compter suivant que vous continuerez à acheter des produits étrangers (la chaîne de supermarché Carrefour est présente) ou non. Il est possible de trouver de tout confitures Bonne Maman, galettes Saint-Michel, la moutarde de Dijon, du camembert (un euro de plus qu’en France), Pont Levêque, Comté, des spiritueux connus (Ricard, Pastis 51) en revanche le chocolat en poudre, le thé de qualité, le poulet fermier, la viande rouge de qualité bouchère, manquent. Il est inutile de dire que vous ne trouverez qu’exceptionnellement du bon pain, inexistant à Malaga.

Ville de Malaga Mis à jour au 1/05/2020

Restaurants bon marché: 9-12€
Repas pour 2 dans restaurant de bon standing (3 plats)
28.00-50.00€
McRepas chez McDonalds ou BurgerKing
7.00 € ou 6.00-8.00€, Menu Triple Whopper à Plaza Mayor 9,65€
Bière locale (Victoria Bière de Malaga, San Miguel confectionnée en Andalousie) servie en terrasse: 2.00 €
Bière importée (Heineken): 2.50-3,00 € sinon en terrasse un verre de bière se vend 1€/1,50€. La bière de Malaga se nomme Victoria, on trouve aussi la  San Miguel, la Cruzcampo et la bière de Grenade: l’Alambra
Cappuccino: 1,90€
Coca/Pepsi (0.20 litre bouteille): 1,50€-2,00€
Eau (0.33 liter bouteille) : 1,50 €. Les espagnols ne servent pas de carafe d’eau sauf exception.

Supermarchés (Mercadona moins cher, Carrefour, Supersol, Hypersol, LIDDL)

Lait, (1 litre): de 0.58 € à 0.74 €
Baguette: 0,80€ la qualité du pain est médiocre, sans saveur, ni recherche, aucun intérêt.

Riz, (1kg): 1.09 €
Oeufs (12): 1.92 € de 1.20-2.60€ au 01/05/2020 24 oeufs larges à 2,60€ et 12 oeufs moyens 1,29€.
Fromage local (1kg): 8.25 € Camembert Président ou Lanquetot ou Gilod: 4,20€
Cuisse de poulet (1kg): 5.50 €
Bœuf (1kg): 6.60-12.00€, côte de boeuf premium de cantabria 28€/kg  Agneau 1kg: 13,50€   Porc 1kg: 9,50€

Le porc local (iberico) est de qualité supérieure comparé au standard français.

Pommes (1kg):  1.50 €
Banane (1kg) : 1 €/1.20 € mangues: 2,85€/kg
Oranges (1kg) 0.99 €
tomates (1kg): 1.03 €
Patates (1kg) :0.99 €
Oignons (1kg) :0.94 €

Poivron vert: 2,29€/kg Poivron rouge: 2,09€/kg Aubergine:1,79€/kg Courgettes: 1,50€/kg Avocats:4,96€/kg
Laitue (1 tête): 0.90 € difficile à conserver.
Eau (1.5 litre bouteille) : le pack de 9l (6 bouteilles de 1,5l=> 3,42€) eau gazeuse 40c/l
Bouteille de vin premier prix Rioja: 4.00 €
Bière locale: 65c
Bière importée (0,33 bouteille): 0,90€; bière 0% alcool 12 canettes 33cl San Miguel 4,32€.

Sucre brun: 1,87€/kg 500g; pistaches 3,60€

Sucre glace: 1,19 500g

Il existe des  magasins Carrefour Express à Malaga, plus chers mais ouverts le dimanche, moins achalandés, au total peu intéressants. Il vaut mieux leur préférer Mercadona avec une offre plus grande, des fruits plus frais et un choix de vins de cosmétiques, de viande et de poisson plus grand.

Paquet de Cigarettes (Malboro): 4,85 € Camel 4,90€ Le gouvernement a prévu une hausse sensible des taxes dans les années à venir. A propos, il est possible de passer 5 cartouches par personne âgée de plus de 17 ans depuis l’Espagne (soit un kilo par personne). Au-delà vous paierez des frais de mouvements (si vous êtes attrapés) et le tout sera confisqué au-delà de 2kgs.

Timbre pour la France : 1,40€

Taxi minimum : 3.50 €. Il faut compter 25€ pour un taxi depuis l’aéroport au centre de la ville. Le service coûte environ 18/20 € avec Uber, et je déconseille ce mode pas moins coûteux en centre ville. Il existe un bus inter urbain pour se rendre au centre pour 4€/personne au Terminal 3.
Taxi 1 km (Normal Tarif)
2.42 €
Gasolinea (98) (1 litre)  1.32 €  Diesel+ :1,15€ Les taxes augmentent également en plus du prix du marché, vu les accords de Paris. En revanche rien à voir avec ce qui se passe en France. Le prix de l’essence est légèrement plus cher en Andalousie que dans le reste de l’Espagne sans doute pour le coût de réassort.

Voitures: compter -5% à -15% sur les prix avec un avantage à acheter les gros cylindrés touchés par les malus pollution en France. Le site de référence est coche.net.

électricité, chauffage, air conditionné  pour 85m2 appartement 80.00 €/mois et 60€/mois en moyenne annuelle face à la mer.
Gaz: 15€/mois pour une cuisinière pour 2 personnes.  10% en moins à Malaga face à la mer.

Internet (Movistar):  75€-185€ (télévision « Fusion », téléphone et téléphone mobile). Ici internet est plus cher. Il est recommandé de ne pas souscrire à un programme TV trop élaboré mais de miser sur une bonne parabole ou sur MOLOTOV (logiciel téléchargeable gratuitement). Il sera utile d’investir dans un bon VpN ou bien de payer un supplément pour récupérer la connexion avec l’Espagne. A noter que le Netflix que vous aurez eu l’habitude de connaître en France, ne sera plus disponible en Espagne avec souvent des programmes différents et des versions françaises non systématiques. Il est possible de recevoir BFM TV par internet avec une prise hdmi connectée à votre télévision.

Pour s’inscrire, il s’agit de se rendre dans une agence, Movistar, Vodaphone, Orange… avec son passeport et son NIE obtenu auparavant. Les démarches se font assez rapidement et selon le lieu et la connexion précédente, cela prendra de 48h à 8 jours pour une mise en route.

1 min. prépayée:0.09 €
Sports et Loisirs

Fitness Club, ABONNEMENT mensuel.: 1 Adulte: 30.53 €
Real Club Mediterraneo Malaga: 61,5€/mois/pers (comprenant piscines). Ce club est un moyen de s’intégrer assez cher puisque le futur adhérent doit trouver deux parrains et verser 3000€ pour devenir membre. L’accueil y est médiocre mais la présence de deux piscines privées donnant sur la plage et du restaurant très bon marché rend agréable l’usage des lieux de juillet à octobre.

Club de boxe: 40€/mois (4h/semaine) et 30€/mois pour les enfants.

Cinéma, Films internationaux: 8,60 € ou 7,30€ tarif réduit.
6.50-9.00€ dimanche matin: 6€

1 Paire de Jeans (Levis 501 ou similaire) 55.00 €
39.00-80.00€
1 robe d’été dans une chaîne d’habillement (Zara, H&M, …)
1 Paire de Nike chaussures de course: 58,50€
39.00-75.00€
1 Paire de chaussures cuir: 62.31 €
45.00-80.00€.

L’éducation, la garderie.

Garderie Crèche mensuel pour 1 enfant: 295.00 €
école internationale pour 1 enfant de 8 ans
8,200.00 €- 9,800.00€/an (comprenant la cantine et le transport). C’est un avantage précieux mais coûteux que de pouvoir faire bénéficier à son enfant d’une scolarisation en plusieurs langues. Quelques écoles le permettent, Novaschool Sunland, école bilingue anglais-espagnol,  située à Cartama Estacion à 15km de Malaga (il existe des services de bus) et Saint George à Pedralajero.  Autrement, la scolarisation est gratuite pour les européens dans le système scolaire public. Il est très conseillé d’éviter ce type de scolarisation et lui préférer une école religieuse peu onéreuse mais de meilleure qualité. A Malaga, il est possible de bénéficier du lycée français à l’Est de Malaga payant (8200€/an avec la cantine) et de bonne réputation, des bourses sont disponibles. Des collèges sont aussi à Marbella, légèrement plus chers mais souvent bien notés.

Transports

Nous l’avons évoqué, hors saison de 68 à 95€ AR/Paris Malaga contre 250€ en saison plaine selon les compagnies. Easy Jet, Air Europa, et Vueling. les 3 compagnies offrent un service assez identique avec une préférence pour Air Europa. Récemment mutée au Terminal 3 de Roissy CDG, Vueling ne bénéficie plus d’une arrivée par les plateformes directes ce qui est un moins, en outre les vols depuis Orly posent un réel souci, vols annulés pour cause de brouillard par exemple sans compensation, TRANSAVIA est sans doute la pire compagnie desservant Malaga . Il est conseillé d’éviter TRANSAVIA pour la pauvreté de son service et son manque de coopération envers les voyageurs qui subissent les grèves en France. Easy Jet offre également un service médiocre avec des retards fréquents mais a l’avantage de ne pas être souvent annulée et d’atterrir à CDG.  Les prix vers Genève (Easy Jet, Swiss) et Basel (RYAN AIR) dépendent aussi des saisons. il faudra compter 200€ pour Genève AR. Il est recommandé d’acheter ses billets le plus longtemps à l’avance que possible. Le vol dure 2h30 vers CDG, 2h00 vers Genève et 3h00 vers Bruxelles.
Le billet de bus est de 1,30€, il existe un métro peu étendue à Malaga. Les transports depuis Malaga sont opérés par EMT. Il faut acheter une carte de bus rechargeable par la suite ce qui fait diminuer le prix du billet de 20%.

La santé

Nous reprenons l’article correspondant à ce sujet. Toutefois pour les retraités, il faut savoir que les assurés sociaux bénéficient d’une couverture de santé très différente. En effet, les frais de couverture dentaires sont aussi mal pris en charge en Espagne et leurs coûts sont souvent plus élevés ici, il est donc intéressant de faire ses travaux dentaires de base en France lors de ses visites au début. Par la suite, les frais ne seront plus pris en charge sauf à utiliser une mutuelle indemnisant les frais dentaires. Les gros travaux sont en revanche moins chers et de bonne qualité. Les frais d’optique ne sont pas pris en charge sauf l’ophtalmologiste, mais les prix de l’optique sont inférieurs de -30%. Le tout tient en majorité au prix des verres et des options qui se vendent à peu près 2 fois le prix normal en France car le prix des montures est assez équivalent. La qualité des services optiques est notablement supérieure en France et en Belgique. Je recommande AFFLELOU car ses représentants sont correctement formés ce qui n’est pas le cas de la majorité des opticiens espagnols.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s