Ouvrir un compte bancaire en Espagne

DSC_0876

Comment ouvre t-on un compte bancaire en Espagne ?

Ouvrir un compte bancaire en Espagne à distance n’est pas possible. Il faut donc se déplacer et rencontrer le banquier. Si besoin, recourir aux services d’un interprète ou d’un prestataire sur place. Au titre des documents à apporter, papiers d’identité, avis d’imposition (facultatif), contrat de travail et dernier bulletin de salaire ou KBIS sachant que seules ma pièce d’identité et une attestation de ma situation professionnelle m’ont été demandés. Les banquiers ont l’obligation de connaître l’activité professionnelle de leurs clients. Certaines banques peuvent demander en outre une attestation de non-résidence (rare) mais ils ne le demandent jamais sauf peut-être en cas de contact bancaire professionnel. Mais généralement ce sont elles qui font signer un imprimé et font les démarches auprès du Trésor Public espagnol pour s’assurer de votre non résidence fiscale en Espagne.
Combien cela coûte t-il ? Quel est le dépôt initial ?
Traditionnellement, les banques espagnoles ne demandent pas un dépôt important, quelques centaines d’euros sont suffisants (disons 500). Nous recommandons de toujours laisser en permanence un solde suffisant pour couvrir les quelques frais de gestion qui seront prélevés généralement tous les trimestres très équivalents à ceux trouvés en France. En effet, il arrive que les clients oublient leurs compte et même si les découverts sont peu importants, la banque peut être amené à fermer le compte.
Les ouvertures de compte sont gratuites. Bien noter que les voyageurs non résidents en Espagne doivent déclarer toutes sommes en espèces supérieures à 10 000€.

Comment alimente t-on le compte?
Les dépôts de chèques sont à déconseiller, car les délais d’encaissement sont très variables : de 20 à 40 jours. Il est mieux de donner la préférence aux virements ou aux dépôts d’espèces. En cas de dépôt d’espèce supérieur à 3000€, une déclaration est effectuée auprès de la Banque d’Espagne.
Dans quelle ville ouvrir mon compte ?
Cela dépend de votre lieu de résidence. Si vous vivez dans le Sud-Ouest de la France, vous trouverez un nombre conséquent d’agences bancaires à Irun, à proximité d’Hendaye et à San Sebastian. Si vous vivez dans le sud est, pensez à Figueres. Enfin si vous habitez dans une grande ville dotée d’un aéroport, pensez à Barcelone, option intéressante pour joindre l’utile et l’agréable en faisant un peu de tourisme.

Auprès de quelles banques ouvrir le compte ?
De la même manière qu’en France, nous trouvons en Espagne des banques universelles et des caisses d’épargne. Les services proposés par les unes et les autres sont très similaires. Si vous utilisez votre compte bancaire espagnol pour des paiements en France, les frais seront les mêmes. Vérifiez simplement dans la convention de compte les plafonds de dépenses et de retraits.
Donner la préférence aux banques dont l’interface de gestion du compte est en français comme le Banco Sabadell ou La Caixa. Les deux plus grosses banques espagnoles, Banco Santander et le BBVA, n’ont pas de banque en ligne en français mais en anglais.
En matière de frais de gestion, toutes les banques se positionnent très bien. Les frais de gestion annuels sont d’un cinquantaine d’euros si le client effectue des dépôts à son rythme. Et les virements en dehors de la banque sont assujettis à une commission qui oscille entre 0,20% et 0,45%. En revanche, dès que l’on dépose une somme régulière tous les mois, la plupart des services deviennent gratuits. C’est le concept de cuenta nomina, c’est à dire un compte sur lequel on verse son salaire. Par exemple, la Cuenta Expansión du Banco Sabadell propose un compte sans aucun frais à condition de verser 700€ au minimum tous les mois sur le compte.

Il est important de noter que les banques espagnoles ne vérifient en aucun cas votre passif bancaire en France ou en Belgique sauf pour des comptes professionnels et demandes de prêts professionnels. Les comptes donnent droit à l’émission d’une carte bancaire à débit immédiat (environ 25€/an) et à la gestion à distance. il est possible d’y domicilier un salaire ou autre opération de revenus depuis la France. En revanche, en étant résident en France vous êtes tenu de déclarer son existence au fisc français. Les informations sont transmises automatiquement sur demande et peuvent donc être sujets à contrôle y compris par le fisc espagnol.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s